2/3 Les conséquences du traumatisme de la naissance

reflexologie bebe, vevey

Encore mal compris et peu considéré par le corps médical, le traumatisme de la naissance a pourtant des conséquences sur le comportement de l’enfant. Par extension, les problèmes rencontrés peuvent avoir un réel impact sur la famille, sur les relations entre ses différents membres mais aussi sur son organisation.

Les conséquences du traumatisme de la naissance sur l’enfant

Le traumatisme de la naissance peut provoquer certains comportements problématiques chez le bébé. S’ils ne sont pas pris en charge, ils peuvent perdurer pendant l’enfance et mettre à mal l’équilibre familial. Les troubles sont de plusieurs natures.

Réveils et angoisses nocturnes

Le jeune enfant se réveille en hurlant en pleine nuit comme pour signifier qu’il est encore en vie. Il peut également éprouver beaucoup de difficultés à s’endormir malgré une fatigue évidente. Le moment du coucher peut alors rapidement devenir un moment de tension entre l’enfant et les parents. Ces derniers se braquent et ont tendance à imposer des conditions que l’enfant ne comprend pas.

Syndrome d’indifférence ou hyperactivité

L’enfant éprouve des difficultés à s’investir dans le monde qui l’entoure. Il peut par exemple dormir plus que de raison et adopter un comportement passif. Son développement moteur et intellectuel peut s’en trouver retardé et provoquer l’inquiétude des parents. 

Au contraire, il peut se montrer très agité en toutes circonstances et ne trouver des moments de repos que dans le sommeil. Ce type de trouble est extrêmement difficile à gérer au quotidien pour le reste de la famille. Tout le monde se sent épuisé et les parents ont tendance à focaliser leur attention sur l’enfant concerné, au dépend des autres.

Troubles de l’alimentation

Certains bébés ont tendance à régurgiter de manière très fréquente. D’autres vont éprouver des difficultés à s’alimenter, ou à l’inverse, vont passer leur temps à réclamer à manger. Ce type de réaction provoque bien souvent de grandes tensions au moment des repas. Les parents s’inquiètent rapidement notamment lorsqu’ils pensent que leur enfant ne mange pas suffisamment. Ils ont peur que sa croissance en soit affectée alors que cela n’a bien souvent aucun lien. Ils vont alors avoir tendance à forcer leur enfant et créer ainsi d’autres traumatismes.

Ces comportements doivent être, dans la mesure du possible, identifiés comme les indices d’un traumatisme de la naissance et non pas comme un tempérament difficile ou une nature capricieuse.

Apaiser les effets du traumatisme de la naissance

Il n’est jamais trop tard pour rééquilibrer l’état général d’un enfant. Tout traumatisme peut être apaisé avec la bonne attitude et une bonne prise en charge. Il en résulte un meilleur état physique et mental de l’enfant. Dans le prochain article, nous verrons comment la réflexologie pour bébé et enfants peut apporter harmonie et équilibre pour l’enfant et pour toute la famille.

Lire la suite…

___________________________

aide à la rédaction Emilie Palierne

alimentation, fatigue, traumatisme de la naissance, troubles du sommeil

Prendre rendez-vous ou poser vos questions

Vous pouvez prendre rendez-vous pour une séance de soin. Je réponds également avec plaisirs à vos questions par email et par téléphone.

bio kinesis

La réflexothérapie et la kinésiologie TFH améliorent notre santé et ne remplacent pas le recours à la médecine allopathique

Adresse

Rue du Clos 5
1800 Vevey
079 306 12 80

Labels de qualité

ASCA, RME
Visana, EGK
ASRT, CSRI

Horaires

Lundi au vendredi
18h00 à 20h30
Samedi 9h00 à 13h00