2/3 Maux de tête et réflexologie : soulager les migraines

soulager les migraines grâce à la réflexologie

Que faire pour soulager les migraines et les céphalées de tension ?

Dans l’article précédent, nous avons décrit la différence entre céphalée de tension et migraine. Les personnes en souffrant ont tendance à recourir à la prise de médicaments pour soulager rapidement leurs douleurs, ce qui est parfaitement compréhensible. Cependant, cette solution fait disparaître les symptômes de manière ponctuelle sans pour autant agir sur les causes. De plus, ils peuvent conduire à l’aggravation du mal en le rendant chronique. Comme bien souvent, il vaut mieux prévenir que guérir : une bonne hygiène de vie ainsi que la réflexologie permettent de soulager les migraines et céphalées durablement. Voyons les habitudes importantes à mettre en place dans son quotidien ainsi que quelques observations à faire.

Réduction du stress

Le stress est source de nombreux maux : céphalées et migraines en font partie. Mais elles peuvent aussi à leur tour devenir un facteur de stress, entraînant la personne dans un cercle vicieux infernal. Le stress cause des maux de tête à leur tour facteur de stress… Pour réduire ce stress, il est nécessaire dans un premier temps de connaître la façon dont les maux de tête surviennent, leur fréquence et leur intensité. Cela permet de mieux les accueillir et donc d’en atténuer les effets.
Pour les gérer le plus efficacement possible, il est bon de changer certains éléments de son environnement : moins de bruit, de lumière, un endroit où s’allonger, de la musique douce, etc. L’apprentissage de techniques de relaxation sera également d’une grande aide.

Hygiène alimentaire

Certains aliments ont une influence néfaste sur les maux de tête. Il est important de les repérer et de les éviter autant que possible. L’alcool est particulièrement problématique et doit être consommé avec conscience et modération. Pour réduire céphalées et migraines, il est également recommandé de prendre ses repas à heures régulières.

Sommeil

Quand le corps est fatigué, il ne peut lutter efficacement contre le mal de tête. Une attention particulière doit donc être portée sur le sommeil. Bien que ce ne soit pas facile pour tout le monde, il est préférable de passer des nuits sans réveil prolongé. Essayer de conserver des horaires de coucher et de lever réguliers est très important. Les mauvaises habitudes sont difficiles à dépasser, mais les bienfaits seront à l’appel.

Activité physique

Une activité physique régulière a une influence bénéfique sur les maux de tête. Idéalement, une durée de 20 à 30 minutes par jour apporte déjà des bienfaits. Marcher, faire ses trajets courts en vélo, pratiquer des étirements : le sport peut s’intégrer facilement au quotidien. L’organisme en sort renforcé et plus à même de lutter contre migraines et céphalées.

Contraception

Les hormones sexuelles, et plus précisément leur variation dans l’organisme, jouent également un rôle dans l’apparition des migraines : les œstrogènes semblent les favoriser quand la testostérone nous en protégerait. Ainsi, certaines femmes souffrent systématiquement de migraines durant les quelques jours qui précèdent ou qui suivent le début des règles (on parle alors de « migraine cataméniale« ). Aussi, il est déconseillé aux jeunes femmes migraineuses de prendre une contraception à base d’hormones, qui peut aggraver la fréquence et l’intensité de leurs maux de tête.

Mais le lien entre pilule et migraine est complexe, et les effets sont très différents, voire opposés, d’une pilule œstroprogestative à l’autre. Chez certaines femmes, la pilule contraceptive a fait disparaitre leurs migraines, chez d’autres elle les a aggravées… Si vous prenez la pilule et souffrez de maux de tête, une modification de votre contraception pourra peut-être vous soulager. N’hésitez pas à en parler à votre médecin traitant ou à votre gynécologue.

A lire sur ce sujet : Migraine et contraception : que retenir ?

Quelques points à observer pour soulager les migraines et céphalées

Prenez des notes et observez comment les maux de tête apparaissent dans votre quotidien. Posez-vous les questions suivantes :

  • Suis-je assez hydraté?
  • Est-ce que je prends des médicaments et ont-ils le risque d’être à la source de mes maux? Vérifiez ce point avec votre pharmacien.
  • Est-ce que je prends une pilule contraceptive à base d’hormones ? Si oui, voyez avec votre médecin s’il est possible d’en changer.
  • Est-ce que je travaille dans un environnement qui diffuse des odeurs?
  • Quel pourrait être l’impact de mon environnement de travail, de mon domicile?
  • Quels aliments ne me conviennent pas?
  • Quelle est ma dose journalière de caféine, de nicotine, de sucre, de sel?
  • Suis-je en manque de certains oligo-éléments, particulièrement le magnésium?

Réussir à améliorer son hygiène de vie, ses habitudes, son environnement, soulagera les personnes souffrant de maux de tête. Dans le prochain article, nous verrons comment des séances de réflexologie peuvent vous accompagner vers un mieux-être durable.

Lire la suite…

___________________________

aide à la rédaction Emilie Palierne

activité physique, alimentation, maux de tête, migraine, sommeil, stress, système hormonal

Prendre rendez-vous ou poser vos questions

Vous pouvez prendre rendez-vous pour une séance de soin. Je réponds également avec plaisirs à vos questions par email et par téléphone.

bio kinesis

La réflexothérapie et la kinésiologie TFH améliorent notre santé et ne remplacent pas le recours à la médecine allopathique

Adresse

Rue du Clos 5
1800 Vevey
079 306 12 80

Labels de qualité

ASCA, RME
Visana, EGK
ASRT, CSRI

Horaires

Lundi au vendredi
18h00 à 20h30
Samedi 9h00 à 13h00