1/3 Troubles du sommeil et réflexologie

Troubles du sommeil et reflexologie

Mal dormir, trop dormir, se réveiller sans cesse : les troubles du sommeil sont variés et tous ont des conséquences néfastes sur notre santé physique et mentale. S’ils ne sont pas pris en charge efficacement, ils peuvent devenir une véritable épreuve au quotidien.

Le sommeil, essentiel pour notre santé

Considéré comme une perte de temps par certains, attendu avec impatience par d’autres, le sommeil est indispensable au bon fonctionnement de notre organisme. Lorsque l’on dort, nos organes réparent leurs tissus et évacuent les toxines avec l’aide des antioxydants. Le cerveau trie les informations accumulées pendant la journée et fixe la mémoire. C’est aussi pendant une bonne nuit de sommeil que notre système immunitaire reprend des forces pour lutter contre les infections.

Si une mauvaise nuit ne présente pas de risque particulier, l’accumulation de manque de sommeil se manifeste tout d’abord par une sensation de fatigue, accompagnée ou non de somnolences, qui nuit grandement à la qualité de vie. Mais le manque de sommeil va jusqu’à provoquer des troubles divers comme des trous de mémoire, des problèmes digestifs, de l’irritabilité ou encore de la dépression. Quelqu’un qui dort mal aura également tendance à tomber plus facilement malade.

Les différents troubles du sommeil

L’insomnie

Lorsque l’on parle de problèmes liés au sommeil, on pense tout de suite à l’insomnie, car c’est celui qui est le plus répandu dans la population. Tout le monde a un jour ou l’autre connu cette sensation désagréable de se réveiller au milieu de la nuit et de ne plus pouvoir fermer l’œil malgré une fatigue évidente. Selon le CHUV, « on considère qu’un tiers de la population dort mal, et que 10% des adultes ont recours à la prise de médicaments pour dormir, ponctuellement ou de façon quotidienne ».

Les causes de l’insomnie peuvent être entièrement physiologiques : une difficulté à respirer ou des bouleversements hormonaux (grossesse, ménopause, andropause…) peuvent être à l’origine d’un sommeil fractionné. . Toutefois, les causes principales de l’insomnie restent l’anxiété, le stress et la dépression.

Hypersomnie, narcolepsie et paralysie du sommeil

Mais d’autres troubles existent comme l’hypersomnie, qui correspond à un besoin excessif de sommeil, et qui peut également poser problème à ceux qui en sont atteints, pour des raisons sociales notamment. Les personnes touchées par la narcolepsie peuvent s’endormir subitement dans n’importe quelle situation, même au volant d’une voiture ou en faisant du vélo. Elles sont par ailleurs plus sujettes à des accès de paralysie de sommeil, où elles sont, durant une courte période suivant le réveil, parfaitement éveillées et conscientes mais incapables de bouger.

L’apnée du sommeil

L’apnée du sommeil touche principalement les personnes en surpoids, mais concerne de façon plus large toutes les personnes ayant des difficultés à respirer, généralement à cause d’une obstruction des voies respiratoires (mâchoire inférieure trop courte, voile du palais trop long, amygdales trop volumineuses…). Il s’agit d’un arrêt momentané de la respiration provoquant des micro-réveils. Les conséquences sur la santé peuvent être préoccupantes : fatigue, manque de vigilance, mais aussi hypertension et maladie cardiovasculaire.

Le syndrome des jambes sans repos

Le syndrome des jambes sans repos ou impatiences peut être également à l’origine d’un sommeil de mauvaise qualité. Il se traduit par un besoin irrésistible et impérieux de bouger les membres inférieurs, même en dormant, occasionnant alors une agitation nocturne avec des micro-réveils fréquents. La cause de ce syndrome n’est toutefois pas encore connue.

Parasomnies et troubles de l’horloge interne

Les parasomnies se caractérisent pas des comportements indésirables. Chez les enfants, les éveils confusionnels, le somnambulisme et les terreurs nocturnes se classent parmi elles.

Les troubles de l’horloge interne sont un dérèglement dans le temps de la sécrétion de mélatonine.

Mieux dormir naturellement…

Comme on le voit, les troubles du sommeil sont très divers et leurs causes le sont tout autant. Elles peuvent être mécaniques (par exemple dans le cas d’obstruction des voies respiratoires) comme neurologiques ou hormonales, être l’effet secondaire indésirable d’un traitement médical ou la conséquence d’un stress chronique…

En règle générale, la réflexologie permet d’apporter une amélioration à de nombreux troubles du sommeil et offre une solution qui nous accompagne vers le mieux dormir. Dans les prochains articles, nous nous concentrerons davantage sur l’insomnie et les solutions naturelles qui peuvent nous permettre de retrouver le sommeil.

Lire la suite…

___________________________

Sources CHUV, centre d’investigation et de recherche sur le sommeil

aide à la rédaction Emilie Palierne

dépression, fatigue, grossesse, insomnie, stress, système hormonal, système immunitaire, troubles digestifs, troubles du sommeil

Prendre rendez-vous ou poser vos questions

Vous pouvez prendre rendez-vous pour une séance de soin. Je réponds également avec plaisirs à vos questions par email et par téléphone.

bio kinesis

La réflexothérapie et la kinésiologie TFH améliorent notre santé et ne remplacent pas le recours à la médecine allopathique

Adresse

Rue du Clos 5
1800 Vevey
079 306 12 80

Labels de qualité

ASCA, RME
Visana, EGK
ASRT, CSRI

Horaires

Lundi au vendredi
18h00 à 20h30
Samedi 9h00 à 13h00